Solutions d’impression 3D sans le secteur informatique

imprimante 3d

Que vous soyez amateurs ou expérimentés, professionnels ou particuliers, cette nouvelle technologie vous a sans doute déjà fasciné. En effet, la fabrication additive ou l’impression 3D c’est une innovation en terme de production en série, et elle offre de nombreux avantages aux utilisateurs clients et/entreprises.

Historique de l’imprimante 3D :

Historiquement, l’impression 3D a vu le jour dans les bureaux d’études et de recherches ainsi que les ateliers de prototypage 3D. Avec le temps, les imprimantes 3D ont su se faire une  place dans les entreprises leur permettant ainsi d’accélérer la première phase de conception produit, pour un rendu impeccable et un design optimal. Du modèle 3D au prototype fonctionnel, cela se fait désormais en quelques manipulations. L’évolution technologique a réussi à simplifier les étapes de création et réduire ainsi ce qui a été auparavant un travail à faire en plusieurs mois  à seulement quelques semaines. Cette rapidité de réalisation rend place également à la validation d’un produit avant sa production en série. En effet, l’imprimante 3D est l’une des nouvelles technologies qui attire de plus en plus. L’impression 3D est aujourd’hui à la portée de tous, que vous soyez des chefs d’entreprises ou des particuliers passionnés, il vous est possible de vous équiper en imprimantes. Il est assez fréquent pour les adeptes de cette technologie de recours à des supports tels que les logiciel 3D ou les scanners 3D pour avoir un rendu et résultat selon leur attente. Pour avoir une idée des logiciels 3D en vogue ainsi que des scanners 3D sur le marché, je vous invite déjà à vous renseigner sur ce site: www.3dindustries.fr

Mode d’emploi et fonctionnement de l’imprimante 3D :

Le principe de base de la fabrication additive ou impression 3D est assez facile bien que très technique. L’imprimante 3D possède ce qu’on appel “Extrudeur”. C’est un petit module en forme de tête qui va réaliser l’extrusion permettant ainsi de fondre la matière choisie au départ. Enfin, pour réaliser l’impression 3D, vous aurez besoin un plateau d’impression qui va servir de support. L’imprimante travaille en déposant des couches successives de poudre métallique.

De nombreuses technologies proposant une impression 3D ont vu le jour au fil du temps. L’objectif commun étant de convertir des modèles physiques en modèle numériques. Les technologies les plus utilisées sur le marché sont la SLA (stéréolithographie) et la FDM (dépôt de filament).

La FDM ou Dépôt de filament, est la plus répandue des technologies d’impression 3D. Elle propose un fonctionnement et une utilisation facile avec un prix très accessible.

La technologie SLA ou stéréolithographie utilise des résines aux couleurs limitées et qui sont conçues spécialement pour la joaillerie ou le dentaire. La pluralité des modèles rend cette technologie de plus en plus prisé et adapté plusieurs types de secteur.

Dans certains cas, il est cependant nécessaire d’avoir des connaissances techniques malgré le fait que la fabrication additive offre une facilité inégalée en termes de fabrication et de conception de matériaux de production. L’impression 3D permet également une facilité d’utilisation, offre de nombreux avantages que ce soit en temps (la construction de certains matériaux qui prenaient des jours est maintenant possible en quelques heures) ou en argent.

Les secteurs d’utilisation de l’impression 3D :

La Fabrication Additive ou Impression 3D Industrielle révolutionne les processus de conception et de production permettant ainsi d’élargir les possibilités des industries françaises.

Cette technologie peut en effet aider les professionnelles à être plus innovant, performant et flexible au niveau de leur cycle de fabrication et de production.

L‘industrie aéronautique est un des secteurs les plus complexes, étant donné qu’il dépasse les limites de la conception aux formes géométriques complexes. Ce secteur exige donc que les pièces soient le plus précis et robuste possible. Heureusement, la fabrication additive n’est pas limitée et peut parfaitement répondre à cette problématique.

Dans le domaine de la construction, de l’ingénierie du bâtiment, le maquettage, de l’architecture, l’utilisation d’une imprimante 3D professionnelle permet de visualiser et de valoriser vos projets. Cela offre un réel valeur ajouté à ce secteur car le client a la possibilité de se de se projeter dans leur futur projet (espaces publics, villes et villages, etc…).

Il n’en est pas moins dans le domaine médical. En effet, que ce soit pour la chirurgie, l’impression 3D est utilisée pour la réalisation de prototypes fonctionnels ou de design. Également pour la fabrication de prothèse et d’implants offre la possibilité de créer une multitude de formes même les plus improbables tant qu’elles soient compatibles ou en titane à partir de scan ou d’IRM.

L’impression 3D offre un gain de temps vraiment quantifiable mais également un rétablissement rapide des patients.

En passant par le design intérieur, la fabrication de matériel pour les véhicules à la conception d’accessoires, l’impression 3D offre un panel de possibilité qui facilite non seulement les tâches qui auparavant étaient complexe mais est également économique en termes de temps et de coûts, vous offrons donc la possibilité de créer rapidement un design optimal.

L’imprimante 3D associé au monde de l’informatique :

Que vous soyez un particulier qui s’intéresse aux nouvelles technologies ou un chef d’entreprise, il faut bien comprendre le fonctionnement ainsi que les usages de l’imprimante 3D. Comme c’est une nouvelle technologie, experts comme amateurs se ruent dessus même sans notion en terme d’innovation ni de manipulation de cette dernière.

Pour mieux affiner vos besoins et pour avoir un résultat impeccable en terme d’impression, il est conseiller d’utiliser les logiciels conçus spécialement pour la 3D. Si vous souhaitez par contre imprimer des objets déjà existant, l’innovation ne s’est pas arrêté à l’imprimante, vous avez maintenant accès aux scanners 3D.

Cette innovation va des pairs avec les avancées technologiques et ne peut se passer de l’informatique. En effet, l’imprimante 3D reste en soit un outil mais la partie prototypage 3D ou appelé simplement modélisation des objets que vous voulez façonner passera et dépendra également des avancés que le monde de l’informatique met à votre disposition.

Il vous faut néanmoins faire le bon choix concernant les logiciels 3D que vous souhaitez utiliser car c’est justement l’un des critères qui vous garantira un bon rendu de modèles que vous souhaitez imprimer.