Comment effectuer une transformation digitale dans les meilleures conditions ?

Ecran de smartphone avec apps

Le boom du e-commerce, il y a une dizaine d’années inaugurait l’ère de la transformation numérique, relayée aujourd’hui par celle du digital. Elle implique de nouveaux défis pour les entreprises et une adaptation toujours plus rapide à de nouveaux outils. Vite appréhendée par les grands groupes, la transformation digitale n’est pas uniforme pour autant dans le monde de l’entreprise. Pour celles qui, comme de nombreuses TPE, souhaitent initier le changement, quelle démarche méthodologique adopter ?

Construire sa transformation digitale

Différents objets digitauxUne transformation digitale est un énorme chantier, qui sera aussi l’opportunité pour ses dirigeants, de revoir leurs process internes pour gagner en efficacité. C’est dire l’importance de la démarche qui devra fédérer l’ensemble des collaborateurs pour aboutir au succès. Pour une bonne cohésion d’ensemble, 3 points importants sont à prendre en compte :

Se fixer des objectifs raisonnables

C’est au projet de s’adapter à l’entreprise et non l’inverse. Autrement dit, les projets « tout en un » avec un effet tunnel qui entraîne des dérapages en coûts, sont à proscrire. Une construction plus patiente, avec une définition des objectifs au fur et à mesure est préférable.

Impliquez tous les collaborateurs

Tous les collaborateurs de l’entreprise doivent être moteurs de la transformation digitale. Un nouvel état d’esprit est à mettre en route. Des actions de communication sur les réseaux sociaux de la part des dirigeants sont, par exemple, une manière d’afficher leur implication dans le changement et d’amorcer de nouvelles pratiques. La nouveauté fait peur dans l’entreprise : les dirigeants doivent prendre le temps de communiquer avec leurs équipes et d’informer sur l’avancement du projet.

H3 – Identifier le bon  « poisson pilote »

Qui mettra en œuvre la transformation numérique ? De nouveaux usages appellent de nouvelles compétences qu’il va falloir trouver. Il est déconseillé de ne pas reposer sur des compétences qui ne seraient qu’externes à l’entreprise. Capitaliser sur des ressources en interne est un gage de succès pour trouver le trafic manager ou l’UX designer de l’aventure. Un bon compromis consiste parfois à faire monter en compétences, auprès de consultants, des profils recrutés en interne. Quoi qu’il en soit, c’est au sein du comité de direction de l’entreprise qu’il conviendra de trouver le « poisson pilote », soit la personne capable de porter la feuille de route digitale.

H2 – Transformation digitale et communication

Aujourd’hui, impossible de parler de transformation digitale, sans prendre en compte les nouveaux moyens de communication. Le smartphone, adopté par 80 % des Français, innove une nouvelle façon de s’informer pour consommer. Avec l’instantanéité du web et la connectivité constante, le rapport au temps et à l’image se transforme aussi : on géolocalise tout de suite un magasin près de chez soi et l’on a accès rapidement à pléthore d’avis sur les produits que l’on cherche.

Les réseaux sociaux font partie du versant communication d’une transformation digitale. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à exploiter la présence de leur clientèle sur ces médias communautaires pour asseoir leur notoriété. Pour diffuser des contenus, mais aussi promouvoir de nouveaux produits : Facebook, Twitter ou Linkedin sont des supports qui informent, mais aussi engagent les consommateurs. En devenant social, le web permet de créer une nouvelle relation client, plus interactive et plus exigeante. Un post furieux sur un mur Facebook demande en effet une réponse immédiate pour ne pas compromettre la confiance d’une communauté potentiellement cliente.

La mutation digitale des entreprises recouvre de multiples aspects et induit des changements de plus en plus rapides. Atermoyer le changement est une erreur à ne pas faire, car il est trop rapide aujourd’hui pour ne pas laisser de côté ceux qui louperaient le coche. Cultiver une culture du progrès est aussi vivement conseillé en restant en veille permanente sur les évolutions du domaine.