Choisissez le DIF pour votre formation professionnelle informatique

DIF pour votre formation professionnelle informatique

La formation en informatique n’est pas seulement destinée aux débutants ou aux nouveaux bacheliers. Plusieurs professionnels peuvent aussi être amenés à suivre une formation professionnelle pour améliorer leurs compétences professionnelles. Avec l’évolution récurrente de la technologie, on doit toujours s’adapter aux dernières tendances du numérique. Suivre une formation professionnelle en DIF se voit ainsi intéressant.

Le DIF

Tout salarié a le droit de suivre une formation professionnelle pour pouvoir augmenter sa qualification professionnelle. En suivant une telle formation, le travailleur peut développer ses compétences et bâtir une bonne carrière dans un domaine bien défini. En fonction de son statut ou de sa disponibilité, le salarié peut suivre une formation auprès d’un centre de formation, à distance ou encore par correspondance. Pour la filière informatique, en particulier, il existe des établissements habilités à proposer des formations de qualité sur le territoire français. Une formation en programmation informatique permet, par exemple, aux candidats d’apprendre à créer des logiciels de gestion et de connaître des langages de programmation.

Formation programmation informatique en DIF

Le Droit Individuel de Formation ou DIF est destiné aux professionnels de l’informatique qui souhaitent améliorer leurs compétences en programmation ou à ceux qui souhaitent se spécialiser en informatique de gestion. Pour un salarié qui a contracté un CDD depuis 1 an au niveau d’une entreprise, la demande de formation pro en programmation informatique se fait par écrit. Cette demande est à attribuer à l’employeur. Ce dernier pourrait financer la formation s’il juge que celle-ci est utile pour au travailleur. Sachez que tout salarié dispose d’un crédit de formation de 20 h dès sa première année de service au sein de l’entreprise.

Le financement du DIF en informatique

Une formation en informatique qui relève d’un DIF peut être financée par l’employeur. Cela se fait en fonction des temps de travail. Il est à noter que, sur les heures de formations, le salarié continue en même temps à être rémunéré. En dehors du temps de travail, l’employeur prendra en charge des frais de transport. En outre, une prime de formation qui se chiffre à 50% du salaire normal du travailleur est à verser.